法国卢浮宫

. 🇫🇷 Inspectons les œuvres du musée avec #LouvreALaLoupe ! Connaissez-vous le Ciboire de Maître Alpais ? 🔎 - ✨ Ce ciboire est l’une des plus célèbres créations des émailleurs limousins ! Sa perfection technique et son style en font un chef-d’œuvre des années 1200. - 👼 Il se compose de deux coupes renflées et emboîtées, reposant sur un petit pied conique. Ce dernier est orné de personnages et de monstres courant parmi des rinceaux. A l'intérieur de la coupe supérieure est gravée la main de Dieu bénissant, tandis qu’un ange à mi-corps est représenté à l'intérieur de la coupe inférieure. A l'extérieur, les bustes de plusieurs anges, des douze apôtres et des quatre prophètes sont traités en émail champlevé. - ✍️ L'inscription de l'intérieur de la coupe inférieure révèle qu'un certain G. Alpais a réalisé ce ciboire à Limoges et qu'il revendique la paternité de son œuvre. Même si peu d'informations nous sont parvenues à son sujet, ce ciboire est la preuve que le Maître Alpais était un virtuose du travail en émail champlevé ! - - - - 🌎 Let's inspect the works of the museum with #LouvreDetails! Do you know Master Alpais' ciborium? 🔎 - ✨ This ciborium is one of the most famous works made by the enamelers of Limoges in France! Its technical perfection and style make it a masterpiece of the 1200s. - 👼 It consists of two bulging vessels fitting one inside the other and standing on a small conical foot. The latter is decorated with figures and monsters amid a foliated pattern. The inside of the upper vessel is engraved with the hand of God bestowing a blessing, and a half-length angel surrounds the inscription inside the lower vessel. On the outside, the busts of several angels, the twelve apostles, and four prophets set in diamond-shaped fields are depicted in champlevé enamel. - ✍️ The inscription inside the lower vessel reveals that a certain G. Alpais made the ciborium in Limoges and claims its authorship. Although we have little information about him, the ciborium is proof that Master Alpais was extremely skilled in champlevé enameling! - 📷 © Musée du Louvre / Nicolas Bousser / Jean-Gilles Berizzi . . #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 Le mercredi, c’est #HistoireDuLouvre ! Aujourd’hui, focus sur le Salon de 1824 ! ⤵️ - 🎨 Ce tableau, peint par François-Joseph Heim, s’intitule « Charles X distribuant des récompenses aux artistes exposants du Salon de 1824 au Louvre, le 15 janvier 1825 ». Il documente la vie artistique sous le roi Charles X (1824-1830), commanditaire du tableau. - 🏅 Heim représente le moment où le roi remet au sculpteur Cartellier sa récompense, le cordon de l’ordre de Saint Michel. La scène qui se passe dans le Salon carré, au 1er étage du Louvre rassemble le monde artistique et littéraire de l’époque. La cérémonie officielle et mondaine rappelle l’importance du Salon et le rôle de l’Etat dans la carrière des artistes. - 🔎 Dans le public, une centaine d’artistes sont représentés et l’on peut reconnaître notamment Ingres, Elisabeth Vigée Lebrun, Horace Vernet et bien d’autres. Les membres de l’Académie des Beaux-Arts se distinguent par leur habit vert. L’auteur du tableau, Heim, s’est aussi habilement inséré dans cette vaste composition. Saurez-vous le trouver ? - - - - 🌎 Wednesday, it’s #LouvreHistory! Today, focus on the 1824 Salon! ⤵️ - 🎨 This painting, made by François-Joseph Heim, is entitled "Charles X distributing awards at the 1824 Salon at the Louvre on 15 January 1825". It documents the artistic life under King Charles X of France (1824-1830) who commissionned the painting. - 🏅 Heim depicted the moment when the king gave to the sculptor Cartellier his award, the cordon of the order of Saint Michael. The scene that took place in the Salon Carré on the first floor of the Louvre gathered the artistic and literary world of the time. The official ceremony highlights the importance of the Salon and the role of the state in the careers of artists. - 🔎 In the public, about a hundred artists were presents, including Ingres, or Elisabeth Vigée-Lebrun. The members of the Académie des Beaux-Arts were distinguished by their green habit. The author of the painting, Heim, has also skillfully inserted himself into this vast composition. Will you be able to find him?
-
📷 © RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Philippe Fuzeau .
.
.
#Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 Félicitations à @second.paul pour sa magnifique photo du Louvre le long de la Seine ! 🌅 Nous vous souhaitons à toutes et à tous une très belle fin de semaine ! - 📸 Continuez de publier vos plus belles photos du musée en mentionnant #MuséeDuLouvre ! Nous en partageons une chaque fin de semaine. - - - - 🌎 Congrats to @second.paul for his great shot of the Louvre along the Seine 😍 Have good weekend all! - 📸 Keep sharing your best pictures of the museum using #Louvre! We will repost one every weekend. . . . #LouvreChezVous #MuseumFromHome

来自instagram

. 🇫🇷 #CeJourLà en 1733 naissait Hubert Robert, un peintre visionnaire ! 🎂 - ✍️ Spirituel, sociable et curieux, Hubert Robert était un véritable homme des Lumières. Il entreprit une carrière d’artiste qui le conduisit de Rome au milieu du XVIIIe siècle jusqu’à la cour de France dont il réalisa certains des plus spectaculaires décors dans la décennie brillante qui précéda la Révolution. - 🎨 Bien plus que le peintre de ruines et de paysages dont la postérité a gardé l’image, Hubert Robert fut surtout l’un des plus grands créateurs d’imaginaire poétique du XVIIIe siècle. - 🏛 Mémorialiste de Paris et de l’histoire tumultueuse qui bouleversa la fin du siècle, il acheva sa brillante carrière en conservateur attentif et engagé du tout récent Muséum spécial des Arts, le futur musée du Louvre. - - - 🌎 #OnThisDay in 1733, Hubert Robert, a visionary painter, was born ! 🎂 - ✍️ Witty and urbane with an endlessly enquiring mind, Hubert Robert was a true man of the Enlightenment. He followed a remarkable artistic path that led him from Rome in the mid-18th century to the court of France, where he produced some of the most spectacular decors in the brilliant decade that preceded the French Revolution. - 🎨 Hubert Robert has come down in history as a painter of ruins and landscapes, but he was above all one of the 18th century’s greatest creators of poetic images. - 🏛 A chronicler of Paris and of the stormy history that rocked the late 18th century, he ended his distinguished career as a thoughtful and committed curator of the brand new Muséum Central des Arts, the future Musée du Louvre. - 📷 © RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi / Michel Urtado / René-Gabriel Ojéda . . . #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 Le mercredi, c’est #HistoireDuLouvre ! Aujourd’hui, nous vous proposons un saut dans le temps grâce aux photographies de Pierre Jahan. ⤵️ - 📸 En 1946, le photographe est chargé de couvrir la réouverture du Louvre après la seconde Guerre Mondiale. Le musée, transformé par de grandes campagnes de travaux, rouvre peu à peu ses portes entre 1954 et 1947. - 👀 Pierre Jahan immortalise le retour et l’installation des œuvres qui avaient été déplacées à la demande de Jacques Jaujard. Empaquetés dans plusieurs centaines de caisses, sculptures, objets d’art et 3690 tableaux avaient ainsi pris la route en 1939. - 👈 Glissez vers la gauche pour découvrir ses images ! - - - 🌎 Wednesday, it’s #LouvreHistory ! Today, we offer you to step back in time thanks to Pierre Jahan’s photos. ⤵️ - 📸 In 1946, the photographer was commissioned to cover the reopening of the Louvre after World War II. The museum, transformed by major renovation work, gradually opened to the public between 1945 and 1947. - 👀 Pierre Jahan immortalizes the return and installation of the works that had been moved at the request of Jacques Jaujard. Stowed away in several hundred crates, sculptures, decorative objects and 3,690 paintings took to the road in 1939. - 👈 Swipe left to discover his pictures! - 📷 © Musée du Louvre / Pierre Jahan . . . #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 Bonne journée internationale des musées ! 🎉 Merci à toutes et tous de nous suivre chaque jour. Nous avons hâte de vous retrouver au musée ! ❣️ - - - - 🌎 Happy International Museum Day! 🎉 Thank you for following us every day. We can’t wait to welcome you again at the museum! ❣️ - 📷©️Musée du Louvre / Maëlys Feunteun - #IMD2020 #JournéeInternationaleDesMusées #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 N’oubliez pas de lever les yeux ! 👀⬆️ Bravo @pixiesandra pour cette belle vue du plafond de la salle Percier et Fontaine ! ✨ Bon week-end à toutes et à tous ! - 📸 Continuez de publier vos plus belles photos depuis chez vous en mentionnant #MuséeDuLouvre ! Nous en partageons une chaque fin de semaine. - 🌍 Don’t forget to look up! 👀⬆️ Contrats @pixiesandra for this beautiful view of the ceiling of the salle Percier et Fontaine. ✨ Have a nice weekend all! - 📸 Continue to share your best pictures from home using #Louvre! We will repost one every weekend. . . . #LouvreChezVous #MuseumFromHome

来自instagram

. 🇫🇷 Inspectons les œuvres du musée avec #LouvreALaLoupe ! Aujourd’hui, focus sur Le Bain turc d’Ingres. 🔎 - 🛀 Des dizaines de femmes nues sont assises sur des sofas, dans un intérieur oriental autour d'un bassin. Beaucoup de ces baigneuses juste sorties de l'eau s'étirent ou s'assoupissent. D'autres discutent, prennent du café. Au fond, une femme danse. Au premier plan, une autre joue de la musique avec un tchégour. - ✉️ Cette toile associe les motifs du nu et de l'Orient chers au peintre depuis toujours. Ingres n'est pourtant jamais allé dans l’Est : pour cette toile, il s’inspire des lettres de Lady Montague, ambassadrice anglaise en Turquie, qui raconte une visite d'un bain pour femmes à Istanbul au début du XVIIIe siècle. - 🙈 Le prince Napoléon commanda cette scène de harem à Ingres vers 1848. L'œuvre fut livrée en 1859 mais rendue peu après au peintre... Elle avait choqué l'Impératrice ! Ingres retravailla son tableau jusqu'en 1863, mais son dernier chef-d’œuvre ne fut révélé au public que bien après sa mort, en 1905. - - - - 🌎 Let's inspect the works of the museum with #LouvreDetails! Today, focus on The Turkish Bath, by Ingres. 🔎 - 🛀 Dozens of nude women are sitting on sofas in an Oriental interior which is arranged around a pool. Many of these bathers have just emerged from the water and are stretching themselves or dozing off; others are chatting or drinking coffee. In the background a woman is dancing, while in the foreground another is playing music on a sort of lute. - ✉️ This picture combines two subjects which had been close to Ingres's heart: the nude and the Orient. The painter has never been to the East : to paint this work, he was inspired by the letters of Lady Montague, British ambassador in Turkey, who describes a women's baths in Instanbul in the early 18th century. - 🙈 The Prince Napoleon commissioned this harem scene from Ingres around 1848. The painting was delivered in 1859, but returned soon afterwards... It had shocked the empress! Ingres continued to rework it until 1863, but his late masterpiece was only revealed to the public in 1905, 37 years after his death. - 📷 © RMN-GP (Musée du Louvre)/Philippe Fuzeau . . . #Louvre

来自instagram

. 🇫🇷 Mercredi, c’est #HistoireDuLouvre ! Saurez-vous reconnaître la salle représentée ici par Charles Giraud en 1866 ? 👀 - 🏺 Il s’agit de l’actuelle salle des Bronzes ! Nommée à l’époque la « salle des terres cuites », elle abritait une partie de la collection du marquis Campana acquise par Napoléon III quelques années plus tôt, en 1862. - ✍️ L'architecture de la salle des Bronzes antiques telle que nous la connaissons aujourd’hui respecte les transformations apportées par Albert Ferran en 1936-38. Enfin, en 2010, l’artiste Cy Twombly est invité à réaliser un décor pour le musée. Il choisit de créer une peinture monumentale au plafond de cette salle qui mesure près de 400 m2 ! - 👈 Faites glissez vers la gauche pour découvrir l’évolution de la salle des Bronzes dans le temps ! - - - - 🌎 Wednesday, it’s #LouvreHistory ! Can you guess which room is depicted by Charles Giraud in 1866? 👀 - 🏺 This is the current Salle des Bronzes! Named at the time the Terracotta Room, it housed part of the collection of the Marquis Campana acquired by Napoleon III a few years earlier, in 1862. - ✍️ The architecture of the salle des Bronzes, as we know it today, was transformed by Albert Ferran between 1936 and 1938. Then, in 2010, the artist Cy Twombly was invited to create a decor for the museum. He chose to make a monumental painting on the ceiling of this room which measures nearly 400 m2! - 👈 Swipe left to discover the evolution of the Salle des Bronzes! - 📷 © RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Adrien Didierjean / Alexandre Séarl / Angèle Dequier . . . #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram

. 🇫🇷 Marcellus vous souhaite une bonne semaine ! - 👀 Cette statue en marbre, exécutée vers 20 avant J.-C., est un portrait posthume de Marcellus, neveu et gendre d'Octave Auguste, dont celui-ci espérait faire son successeur avant sa mort prématurée en 23 avant J.-C. - 📍 Placée au XVIIe siècle dans les jardins de Sixte-Quint puis dans la Villa Montalto-Negroni à Rome, cette statue fut acquise en 1685 par Louis XIV par l'intermédiaire de Poussin. Après une restauration par Girardon, elle fut présentée dans la Galerie des Glaces à Versailles, avant de rejoindre le musée du Louvre en 1802. - ✨ Marcellus est représenté ici en Hermès orateur selon un schéma qui se réfère ostensiblement à l'art grec classique du Ve siècle avant J.-C. Ce portrait héroïsé privilégie la vision frontale et l'idéalisation du corps, dont la musculature athlétique est animée par le contrapposto, le poids de son corps reposant sur une seule jambe. Le visage est lui aussi idéalisé pour adoucir le rapport avec ce corps de dieu au poli un peu froid. - - - - 🌎 Marcellus wishes you a good week! - 👀 This marble statue, executed around 20 B.C., is a posthumous portrait of Marcellus, nephew and son-in-law of Octavian Augustus. The latter would have liked to make him his successor, but Marcellus died prematurely in 23 BC. - 📍 Placed at the villa of Sixtus Quintus and then at the Palazzo Montalto Negroni in Rome in the 17th century, this statue was acquired in 1685 by Louis XIV. After being restored by Girardon, it was installed in the Hall of Mirrors at Versailles, before joining the Louvre in 1802. - ✨ Marcellus is depicted as Hermes the orator in a scheme that ostensibly refers to classical Greek art of the fifth century B.C. This heroic portrait favours frontal vision and the idealization of the body, whose athletic musculature is animated by the contrapposto, the weight of the body resting on a single leg. - 📷 ©️ Musée du Louvre / Nicolas Bousser . . . #Louvre #MuséeDuLouvre

来自instagram